LE BIO LOGIQUE #2

Le Bio Logique #2

Le Paillage 

Vous en avez marre du désherbage et vous n’avez pas le temps de vous lever à la fraîche pour arroser vos cultures au jardin ? Il existe une solution : le paillage !

Le principe est simple, il vous suffit de couvrir le sol au pied de vos légumes avec ce qu’on appelle un paillis. Ces paillis peuvent prendre différentes formes, organiques, minéraux, plastiques ou textiles. Mais quel rapport avec l’arrosage et le désherbage me direz-vous ? Et bien en couvrant votre sol vous empêchez le soleil d’atteindre la terre et donc les herbes non désirées, coupées de soleil, ne pousseront pas, tandis que vos plantes auront les pieds bien au chaud sous leur couverture exposée au soleil. Quant au rapport avec l’arrosage ? Essayer de vous représenter un sol dénué d’activité humaine, que voyez-vous ? Un sol de forêt recouvert d’humus, une prairie couverte d’herbe et de fleurs, mais jamais de terre à nue, et ce  afin de conserver l’humidité au sol en diminuant le phénomène naturel d’évaporation, qui est trois fois moindre sur un sol couvert.

Mais alors quel intérêt d’avoir différents types de paillis s’ils font tous la même chose ? En fait ils ont chacun leur avantages et leur inconvénients. La paille à l’avantage d’être biodégradable et de venir nourrir le sol mais elle est plus pénible à poser que les bâches plastique et textile que vous pouvez poser avant de mettre vos plants en terre, puisqu’elles sont munies de trous régulièrement espacés pour pouvoir les accueillir. Les paillis minéraux eux sont surtout utilisés au pied de vivaces ayant besoins de beaucoup de chaleur.

En plus d’être utile, certains paillages sont décoratifs, alors qu’attendez-vous pour l’adopter ?

Share this: